Ligue 1. Face à Monaco, le SM Caen tombe sur trop fort (0-3)

Le leader monégasque a été sans pitié avec le SM Caen, quatre jours après sa qualification pour le top 8 de la Ligue des Champions. Mbappé a éclaboussé le match de sa classe.

19/03/2017 à 16:50 par nicolas claich

La joie de Kylian Mbappé, auteur de son 11e but de la saison face au SM Caen. Le néo-international aura été legrand bonhomme du match avec un but et un penalty provoqué.
La joie de Kylian Mbappé, auteur de son 11e but de la saison face au SM Caen. Le néo-international aura été legrand bonhomme du match avec deux buts et un penalty provoqué.

Sensation de la saison en Ligue 1 et en Champion’s League, l’AS Monaco fait recette désormais. 19399 spectateurs – meilleure affluence de la saison – s’étaient déplacés à D’Ornano, espérant voir le SM Caen fait trébucher le tombeur de Manchester City, dans la semaine (3-5, 3-1). Mais le club du Rocher ne fait pas partie des huit meilleures équipes européennes de l’année pour rien. Les joueurs de Jardim, emmenés par leurs pépites Lemar et Mbappé n’ont jamais laisser aux Caennais le loisir de rêver.

Mbappé étincelant

Le premier quart d’heure n’était pas achevé que Mbappé, à la sortie d’un une-deux supersonique avec Germain, enrhumait Ben Youssef dans la surface et trompait Vercoutre d’un tir du gauche au premier poteau (13e). Les partenaires de Julien Féret étaient pourtant loin d’être ridicules,même si le capitaine perdait de nombreux ballons au milieu de terrain. A l’inverse du leader du championnat, dont la qualité technique permettait d’imposer le rythme de la rencontre. Moutinho et Lemar assuraient la circulation de balle et, quand Mbappé mettait le turbo en route, ça faisait du dégât dans l’arrière-garde malherbiste.

Plus de suspense dès le retour des vestiaires

L’homme qui avait failli porter les couleurs du Stade Malherbe dans sa jeunesse pliait larencontre dès le retour des vestiaires. Lancé sur le côté gauche, il prenait Da Silva à la course, et le défenseur caennais l’accrochait. Fabinho, maître en la matière, transformait le penalty et enterrait les derniers espoirs caennais (0-2, 49e).

Dès lors, les hommes de Jardim pouvaient gérer. Les Caennais avaient le mérite de ne pas baisser les bras, à l’image d’un Karamoh très remuant, mais Subasic passait néanmoins une après-midi bien tranquille. Tout juste le portier croate de l’ASM devait-il s’employer sur une tête de Yahia (72e).

Le prodige Mbappé se payait même le luxe d’inscrire un doublé, à la réception d’un centre de Moutinho (0-3, 81e), matérialisant ainsi la nette différence de niveau entre les deux équipes.

Les Malherbistes passeront donc la trêve internationale à la 16e place du classement. Ils devront évacuer cette déception et recharger les batteries avant d’affronter successivement Lorient, Montpellier et Metz en avril. Trois matches face à des adversaires directs pour le maintien. Pas le même monde que Monaco…

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Dessins de presse

Le Malherbomètre

Da-Silva-Mbapp.JPG

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter